Moi c'est Cléa

De mon métier, je suis consultante en storytelling et brand manager depuis 5 ans. Doula et hypnothérapeute en périnatal. On peut avoir l’impression que combiner ces deux professions paraît improbable, voir impossible. Et pourtant.

Il suffit parfois de casser la boîte, de faire un pas de côté et comprendre comment mieux communiquer.

Tout est possible.

Si j’adore travailler dans des agences et des grands groupes, j’ai compris que nombreux étaient les thérapeutes et les influenceurs green qui méritaient d’avoir de la notoriété sur les réseaux. Alors j’ai décidé de les aider.

Prendre un coaching en influence holistique

Holistic Tribe

Niveau débutant - 300 followers

Le coaching qui te met le pied à l'étrier pour enfin décider à rocker l'Instagame sans vendre ton âme au marketing.

Boot Camp

Niveau intermédiaire - 1000 followers 

Passage à la vitesse supérieur pour apprendre à monétiser ton contenu et générer un revenu grâce à Instagram.

L'appel de l'influence

Niveau grand débutant - pas de follower minimum

Parce qu'il faut bien commencer quelque part, viens dire adieu à ton syndrome de l'imposteur et entre dans l'univers de l'influence. 

J’ai longtemps cru qu’il était impossible de devenir influenceur sur Instagram. Je ne savais même pas ce que l’influence voulait dire. Quand je me revois il y a un an, je me cassais le crâne pour rien.

Je pensais et vivais Instagram. Je me prenais très au sérieux pour faire de jolies photos et j’agaçais tout mon entourage. Puis j’étais très triste quand elles n’avaient que quelques likes.

Je disais à qui voulait l’entendre qu’Instagram n’était pas important. Mais au fond de moi, je rêvais d’atteindre enfin plusieurs milliers d’abonnés pour avoir des avantages d’influenceuse. Je voulais qu’on m’offre des cadeaux, qu’on m’envoie des commentaires. Mais je n’accordais aucune importance à l’interaction et à l’échange.

J’utilisais Instagram comme une adolescente égoïste dans sa première relation amoureuse un peu brinquebalante. Je voulais du tout tout de suite et surtout ne pas faire d’effort. Ne pas entrer en relation.

Puis j’ai grandis. J’ai voyagé et je me suis trouvée vulnérable. J’ai commencé à parler, à m’ouvrir davantage. A être à l’écoute.

Et mon engagement a fait un pic. Je suis passée de 500 à 7000 followers en quelques mois.

J’ai compris qu’il n’était pas important d’avoir des chiffres à tout prix. Mais de créer une relation de qualité et maintenir le lien. Je suis entrée en relation avec Instagram.

Et depuis c’est un proche. A cheval entre le meilleur ami et le meilleur amant, Instagram est le doudou magique dans lequel je me développe. Avec douceur, beauté et échange. J’ai appris à donner et à recevoir. Surtout à recevoir. Je suis devenue influenceuse holistique.

Pour te donner un exemple, en revenant d’Australie, je n’avais aucun pied à terre à Paris. J’ai laissé un mot en story sur Instagram en demandant si quelqu’un avait des idées de logement.

Une de mes followeuses m’a répondu “Je pars en vacances en Pologne pour une semaine. Viens dormir chez moi. Je te laisse ma clé sous la paillasson. Tu ne me dois rien. Ca me fera plaisir.”

Alors qu’on ne se connaissait pas. Pas dans la vraie vie, mais dans l’Instagram.

"L'influence va bien au delà des paillettes et des vies parfaites. L'influence, c'est oser montrer ses imperfections. Et les faire rayonner au monde.

- Cléa

.